samedi 16 janvier 2010

Je ne suis pas un habitant de Buron (Calvados)

J'ai reçu un message du Calvados me demandant si je ne serais pas un habitant de Buron plutôt que de Saint-Martin-des-Besaces. La réponse est non. C'est pas à cause de cette localité que j’ai choisi le faux nom de Buron, mais tout simplement parce que Buron est le nom de jeune fille de ma grand-mère maternelle. Je suis né à Saint-Martin-des-Besaces j'y ai vécu et j'y mourrai (sauf si le petit président repasse en 2012, parce qu'alors là, direction le Québec… je peux plus allumer ma télé et tomber sur lui, ça me donne la migraine…)
J'ai reçu des propositions de journalistes qui aimeraient bien me filmer pour l'anniversaire du petit président le 28 janvier devant l'Elysée. Je suis bien embêté car à l'heure qu'il est, je ne sais pas si je serai rentré en France… J'hésite. J'ai pas que des amis en France. Je me plais bien au Québec. J'apprends le joual avec le voisin de mon fils. Odette a un peu le mal du pays, pas moi!

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Ouais nan mais sinon, reste au Canada, pauv'con, ça nous fait des vacances de pas voir ta tronche de beauf rougeaude.

Anonyme a dit…

Exactement, restes-y au Canada.

Anonyme a dit…

Votre grand-mère maternelle aurait-elle un lien de parenté avec Philippe Buron-Pilâtre, l'un des descendants de Jean-François Pilâtre de Rozier, pionnier de l'aéronautisme en France et tragiquement décédé dans une tentative de traversée de la Manche en ballon le 15 juin 1785 ?

Fernand Buron. a dit…

Non. Mes ancêtres sont tous des paysans et Buron, c'est le nom de jeune fille de mon épouse.
Aux deux anonymes de l'UMP du dessus: si vous saviez comment j'en ai rien à faire de vos insultes! (au contraire, ça me FORTIFIE!)
Allez-y, défoulez-vous, et profitez bien de votre président car dans deux ans= à dégager!

Anonyme a dit…

Euh, non je crois pas. Dans deux ans, c'est toi qui dégage.
Enfin c'est bien, tu vis dans un rêve permanent, c'est bien à 73 ans d'avoir une âme d'enfant de 4 ans. D'ailleurs, tu n'en as pas que l'âme, tu en as aussi l'intelligence.

Et si nos commentaires te fortifient, tant mieux, nous c'est ton blog et ta stupidité qui nous désespèrent, et nous confortent dans notre soutien au Président.